Image
  • 58 ans
  • Verviers
  • Administrateur de sociétés et Commerçant

Pour Verviers,  je m’engage à :

  • une gouvernance transparente et une seine gestion de la ville;
  • faire progresser l'emploi à travers un soutien aux commerçants, aux entreprises et à l'HORECA;
  • à utiliser mon expérience dans le privé pour m'entourer des compétences nécessaires et atteindre un maximum d'objectifs concrets et réalisables.
  • la sécurité au sens large;
  • être très attentifs et à supporter les initiatives qui dynamiseront la culture et le sport.
  • l'intégration pour tous dans le respect de nos valeurs;
  • défendre l'image et la marque "Verviers";
  • me battre pour rendre notre ville propre en sanctionnant l'incivisme;


    • Je ne suis pas à vendre…

      je veux juste rester moi-même un citoyen comme vous en me présentant pour un vrai changement !

      Ma première fois sur une liste électorale, un engagement, une fierté, représenter VERVIERS via le MR, c’est aussi mettre en avant ces expériences personnelles et professionnelles et s’en servir pour améliorer la qualité des services à offrir aux citoyens…

      En effet, le fait de porter à bout de bras mes magasins de seconde mains et sociétés (depuis plus de 40 ans) m’a permis d’acquérir un certain nombre de compétences que j’ai pu mettre en œuvre lors de mes différents mandats d’administrateur, de gérant de sociétés, de président d’ASBL, d’associations de commerçants.

      Voici en quelques mots ce que j’ai vécu dans mon parcours professionnel et personnel.

      – La formation des jeunes ;

      – La communication (avec mes pairs, avec la clientèle, avec des associés, avec des associations, avec des acteurs économiques, sportifs, artistiques …)

      – L’expérience dans le monde des réseaux de franchise (20 ans patron de Radio Contact VERVIERS / Spa / Welkenraedt) et depuis 18 années dans un réseau de magasins de seconde main de réputation mondiale.

      Ma passion pour l’animation, la communication et l’organisation d’évènements au travers de ma société Rebond crée en 1996.

      – Le respect envers les autres et de toutes cultures

      – L’ambition de concrétiser sans cesse de nouveaux projets ; partager mes compétences.

      – La volonté d’aller toujours de l’avant ;

      – Le fait de surmonter les échecs et de repousser les limites du possible. Ne jamais baisser les bras, ne jamais arrêter d’y croire !

      Ces valeurs essentielles de ma vie professionnelle, je voudrais les mettre à la disposition des citoyens (nes) vervietois (ses) et à mon parti le MR. Comme vous, je reste avant tout un citoyen.

      Ce dimanche 14 octobre, votez UTILE.

      Pour rappel vous pouvez voter plusieurs noms sur la même liste sans oublier le numéro 3.

      Pour le changement, c’est avec Christian !

    • Je ne promettrai pas l’impossible car ce serait vous mentir.

      Voter, c’est choisir, choisir c’est exister ! Le 14 octobre prochain, nous serons appelés à élire nos futurs représentants au niveau communal et provincial. Pourquoi ai-je choisi aujourd’hui de m’engager en politique ? Je mesure que le chemin n’est pas le plus facile. Que les enjeux sont énormes et que le défi de relever Verviers est grand. Mais mon goût d’aller de l’avant et d’agir plutôt que de subir m’ont convaincu de rejoindre le Mouvement Réformateur.

      Ancien ouvrier dans une usine textile, vendeur, délégué commercial, administrateur gérant et actionnaire de sociétés, je suis depuis presque vingt ans franchisé et propriétaire de d’une enseigne de seconde main bien connue à Verviers qui emploie neuf personnes. Autodidacte, j’ai aussi besoin d’une structure pour grandir et d’une assise pour construire. Celle orchestrée autour de notre chef de file Maxime Degey est pour moi la mieux organisée et la plus cohérente pour ranimer la flamme de Verviers.

      Mon ambition pour Verviers est de retrouver une ville accueillante et agréable où il fait bon vivre. Avec un service public de qualité, une offre commerçante, sportive et culturelle importante. Parce qu’on peut attendre d’un élu qu’il tienne compte des préoccupations et des doléances des citoyens, je serai d’abord à votre écoute afin de mieux les comprendre. Celles de tous les citoyens, du personnel communal, et des associations.

      Je compte faire appel à des compétences extérieures afin de faire prospérer notre ville. Et y faire revenir des décideurs et des investisseurs. Pour y arriver, je compte mener une politique à l’écoute et au contact du citoyen en étant disponible et présent sur le terrain.

      Dans tout mon parcours professionnel, j’ai toujours eu la soif d’apprendre et d’explorer de nouveaux horizons. S’investir, s’engager, s’impliquer… on demande parfois beaucoup aux responsables politiques. Mais je suis convaincu qu’on peut trouver dans l’engagement politique une forme d’épanouissement. La politique doit rester un plaisir. Je ferai de mon mieux par passion. Mais je ne promettrai pas l’impossible car ce serait vous mentir.

      D’ores et déjà, je remercie toutes les personnes qui me permettent aujourd’hui de m’engager pour Verviers. C’est une grande joie que de participer à la campagne du MR autour de notre slogan « Verviers d’abord ». J’aspire à mener un travail sans relâche et avec détermination. J’ai hâte de venir prochainement à votre rencontre et servir notre ville.

      Un entrepreneur au contact et à l’écoute des Verviétoises et Verviétois

    • Novice en politique, je ne suis pas pour autant un doux rêveur.

      C’est avec audace et enthousiasme que j’aborde le scrutin communal du 14 octobre prochain. Je me sens prêt à m’engager, à argumenter les choix que je poserai pour développer Verviers. Prêt aussi à défendre mes convictions ainsi que celles du MR.

      J’accorde une grande importance à ces valeurs qui, malheureusement, se sont un peu perdues en politique. Je me rends compte aujourd’hui que le débat public peut parfois être féroce. Et qu’il peut alors mettre en lumière un combat des chefs faisant passer au second plan les dossiers importants de développement de notre ville. Ils sont pourtant primordiaux et n’autorisent aucun relâchement de nos responsables politiques.

      En tant que citoyen engagé, je refuse les coups bas, les mesquineries ou les complots qui rompent la confiance que la population espère (r)établir avec ses représentants au Conseil ou au Collège communal Sans parler de la méfiance qui, je le constate, se répand rapidement. La volonté de bien faire me fait bouger mais je suis conscient qu’elle ne suffira pas. Il faut des actes forts. Il est temps de passer du temps des discours parfois stériles à celui des résultats.

      Le respect de l’autre, la politique y a droit aussi ! Je suis pour la liberté d’expression dès le moment où il y a le respect de l’autre. Elevons le débat. Les citoyens méritent mieux que le spectacle parfois affligeant qui leur est donné par une partie de la classe politique.